Sinistre de smartphone : comment le déclarer à son assureur ?

Afin de pouvoir obtenir le remboursement d’assurance face à un sinistre lié aux appareils mobiles comme les smartphones et les tablettes, il faut respecter les délais de déclaration et fournir les documents nécessaires. Que faire pour déclarer le sinistre de votre smartphone à son assureur ? Découvrez ici les démarches à suivre.

Créer votre compte client chez votre assureur

Après l’incident, il faut déclarer le plus rapidement possible la déclaration du sinistre afin que le prestataire d’assurance sfam sinistre prenne en charge vos dossiers. Actuellement, plusieurs offres sont possibles : internet, le téléphone ou le courrier.

Le téléphone et le courrier sont encore les plus utilisés par de nombreux assurés et assureurs, mais ces méthodes rallongent les délais. Mais avec l’avancée de la technologie, la meilleure solution pour une déclaration rapide de l’incident est de passer par internet et site web de l’assurance. La première démarche consiste à créer votre compte client et fournir vos coordonnées du contact, après la création du mot de passe. Une fois toutes vos informations fournies, il vous reste plus qu’à activer votre compte.

Ensuite, le service clientèle de sfam identifie le matériel sinistré que ce soit des smartphones ou des téléphonies mobiles ou d’autres matériels électroniques. Dans le cas du smartphone, plusieurs champs sont à renseigner : la marque, le modèle, le numéro IMEI et le numéro de série. En n’oubliant pas l’opérateur sur lequel vous avez inscrit vos forfaits. Dans le cas d’oxydation ou casse, vous devez préciser l’étendue des dégâts et des dommages sur l’appareil. Si quelques champs du dossier sont incomplets ou bien manqués, il ne faut pas envoyer vos demandes. Pour plus d’information, cliquez ici.

La mise en jeu de l’assureur en cas de sinistre

Dans le cas du vol et casse ou oxydation de votre smartphone, il vous faut une lettre de déclaration de sinistre à votre assureur dans un délai prévu dans le contrat de la compagnie d’assurance. Dans cette lettre de déclaration de sinistre, joindre les pièces de justification qui suivent la norme par le contrat : la facture d’achat, le devis de réparation, et sa notice constructrice.

Également, si vos smartphones sont volés, il vous faut un dépôt de plainte originale avec son récépissé, et une confirmation écrite en opposition faite par l’opérateur mobile. Après vos dépôts de plainte, il vaut mieux assurer le récépissé qui mentionne les circonstances et le vol avec les références de votre appareil en assurance.

En cas de vol ou de perte, vous disposez d’un délai de trois jours maximum pour faire un dépôt de plainte sur votre espace client. Pour les autres cas, le délai de déclaration est de cinq jours ouvrés. Avant de remettre les engagements de la démarche auprès du réparateur, contacter vos assurances sfam sinistre pour recevoir son accord. Cela peut résoudre les non-prises en charge des dépenses de la réparation.

Le suivi des dossiers chez les assureurs.

Pour les déclarations effectuées sur internet, le suivi des dossiers est considérablement simple. Lorsque tous les dossiers nécessaires sont envoyés, l’assurance sfam sinistre traite vos demandes. Sachez que vous devriez compléter tous les dossiers ainsi que les pièces justificatives et tous les documents nécessaires. Soyez très attentif pendant que vous fournissez les pièces justificatives. N’oubliez pas que ce sont toujours les dossiers complets que l’on traite rapidement.

Quand la demande est en cours de validation et d’acceptation, l’interlocuteur vous appelle et explique les démarches à suivre avec les différentes étapes que devez respecter pour l’obtention de remboursement. Pour plus d’informations, visitez un espace en partenaire du sfam pour obtenir quelques informations indispensables. Au vu d’accélerer le remborsement des smartphones dans toutes ces marques, il est intéressant de faire la souscription à une assurance mobile.

Les contrats d’assurance sont également assez récents et couvrent presque tous les produits mobiles et électroniques. Ces derniers sont les smartphones, les ordinateurs, les tablettes et les appareils portables.

Auparavant, on prend en charge les garanties accidentelles aux tiers. Maintenant, le remplacement et les réparations par soi-même ou par le membre de la famille peuvent être couverts par les nouvelles assurances.

Les smartphones cassés à chaque seconde

L’écran des smartphones est sensible, il a besoin d’une occupation prudente. Mais une moindre chute vaut une grosse somme de coûts de réparation. Selon une étude, on présume deux smartphones cassés à chaque seconde qui amène une importante dépense chaque jour.

Durant l’année 2017, cette dépense augmente pour les réparations et remplacements des écrans brisés. Donc la maladresse est en quelque sorte collective. En revanche, les accessoiristes redoublent leurs efforts pour la proposition de la protection de haute qualité, comme les films et caches-écrans en verre trempé.

Maintenant, de nouveaux modèles et de nouvelles formes de smartphones inondent le marché. De même, il vous est conseillé d’appuyer toujours sur une assurance sfam sinistre pour toute garantie et protections de votre produit et appareil mobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *